Tendance pronostic marché des SCPI France 2021 Immobilier de placement (1)

Pierrepapier.fr a effectué une enquête au sujet des tendances des SPCI. Cette démarche a été réalisée afin d’établir le pronostic pour le marché des SCPI en 2021. Il s’agit d’une analyse des marchés du secteur immobilier, ainsi que des actifs favorables à privilégier pour cette année en cours.

Quelles perspectives pour le marché immobilier en 2021 ?

Pour cette année 2021, il est important d’observer une bonne gestion des actifs centraux. Cela traduit un placement approprié dans les marchés, aussi bien en termes d’actifs que de géographie. Il s’agit en fait d’anticipations visant à corriger, éventuellement, les valeurs des actifs périphériques ou secondaires.

Cela signifie que dans la mesure du possible, il est important de mettre en place des actifs flexibles de manière à les adapter aux modes de consommation actuels. Cela permet d’éviter l’effet de rareté, aussi bien géographique que qualitatif, qui déterminera la valeur des actifs pour 2021.

Pourquoi la tendance vers le regroupement / fusion des SCPI ?

Selon les experts, la concentration est avantageuse dans la mesure où elle permet de diversifier les secteurs d’investissement. En se regroupant, les SCPI deviennent plus fortes, de manière à pouvoir faire face avec sérénité à d’éventuelles crises économiques.

L’intérêt de cette fusion réside également dans le fait de permettre une meilleure gestion de la politique d’optimisation énergétique de leurs parcs immobiliers.

Quant aux SCPI thématiques, elles se regroupent pour mieux se développer sur leurs propres thématiques.

Quelle dimension pour optimiser la diversification de SCPI ?

15 à 20 véhicules permettent d’atteindre les 2 milliards d’Euros en capital à l’heure actuelle. Pour quelques SCPI thématiques, cela peut dépasser les 5 milliards. Cependant, avec 10 milliards d’Euros, une SCPI pourrait se développer en foncière non cotée, avec une puissance suffisante pour relever les défis de l’immobilier du futur.

La résistance des valeurs d’expertise en 2020, qu’en est-il de 2021 ?

Les expertises de 2020 ont été relativement stables, selon les rapports d’experts, grâce aux soutiens par les actifs centraux des portefeuilles variés. Face au contexte sanitaire rendant l’avenir incertain, le contexte change dans la mesure où les entreprises et les locataires rencontrent des difficultés sans l’aide de l’Etat.

Dans ce contexte, chaque entité doit analyser leur situation, en termes de qualité et de composition, aussi bien au niveau immobilier que locatif. Cela consiste au recensement des principaux locataires et à l’état des immeubles. Ils doivent être adaptés au secteur, notamment pour les bureaux et commerce afin de conférer une résilience optimale sur les valeurs immobilières en 2021.