SCPI européenne investissement thématique en immobilier en Europe

Si vous souhaitez investir pour gagner de l’argent, il existe plusieurs possibilités.

Parmi celles-ci les SCPI (ou Sociétés civiles de placement immobilier) offrent de nombreux atouts pour tous ceux qui ne souhaitent pas investir dans une assurance-vie. Plusieurs types sont disponibles et parmi les plus en vue, les SCPI européennes ont le vent en poupe. Voyons pourquoi.

 

Plusieurs types de SCPI sont disponibles

Avant de voir quelles SCPI choisir, il est important de rappeler ce qu’est ce type d’investissement.

Investir dans une SCPI c’est avant tout acquérir et gérer un patrimoine immobilier locatif.

Ce type d’investissement vise principalement à dégager un rendement et pour cela les propriétaires peuvent réaliser des travaux pour améliorer les lieux ou revendre en faisant des bénéfices La SCPI vise principalement l’immobilier tertiaire : bureaux, hôtels, entrepôts et commerces.

On peut choisir entre SCPI à capital fixe – on ne peut souscrire des parts qu’à certains moments donnés – ou variable, plus souple.

Il existe :

  1. les SCPI de rendement – avec distribution régulière des revenus -,
  2. de plus-value avec des revalorisations progressives des valeurs des parts -,
  3. ou encore fiscales qui va permettre de réduire ses impôts.

L’investisseur va pouvoir choisir entre ces différentes opportunités mais aussi entre des SCPI nationales (actifs immobiliers basés en France) ou européennes.

 

La SCPI européenne, quels avantages ?

Comme son nom l’indique, une SCPI européenne va permettre d’investir dans l’immobilier en Europe. Il est ainsi possible d’acheter des immeubles de bureaux en Allemagne et/ou des commerces en Italie, Angleterre, Espagne, Belgique entre autres.

Ce type d’investissement connaît un succès important depuis 2012. Pour investir plusieurs partenaires sont disponibles dont par exemple Corum XL ou Pierre Capitale, qui offrent des SCPI de rendement à travers le territoire européen.

Les SCPI présentent pour les épargnants différents avantages. Ils peuvent ainsi mieux diversifier leur patrimoine et leurs portefeuilles. Ils peuvent ainsi trouver des immeubles ailleurs que sur le territoire français et n’auront pas les influences franco-françaises du marché tertiaire. Ils pourront également trouver des locataires qui ne sont pas présents sur le marché français pour louer leurs biens et ont ainsi une plus large vitrine.

Le marché économique et fiscal peut être différent d’un pays à l’autre. En investissant en Europe, l’épargnant pourra ainsi trouver des avantages et obtenir un meilleur rendement. Il pourra également profiter d’une fiscalité plus favorable et obtenir des revenus plus intéressants. Pour cela, il peut ainsi investir en Allemagne ou en Espagne, pays européens particulièrement intéressants pour améliorer ses revenus.

 

Et les inconvénients

Même si les SCPI européennes présentent de nombreux atouts pour qui veut investir, il existe des critères à connaître avant de se décider.

Partout en Europe, on assiste à la hausse des prix des biens tertiaires. Inutile donc de penser faire des économies pour acheter un immeuble de bureaux en dehors des frontières françaises.

Les prix sont plus ou moins équivalents dans tous les pays d’Europe, à ce jour.

De même, la raréfaction des biens se fait ressentir partout. La baisse des rendements locatifs est également un inconvénient constaté partout sur le territoire européen. Investir reste donc une étape aléatoire et on ne peut prévoir sur le long terme si cet achat va être profitable ou non. Versement de dividende et capital ne sont naturellement pas garantis.

Le choix peut aussi s’avérer restreint. De nombreuses sociétés spécialistes de la SCPI européenne travaillent uniquement avec l’Allemagne. Il est vrai que ce pays présente un des marchés tertiaire les plus prolixes d’Europe. Plus de 60 milliards d’euros sont investis dans le domaine tous les ans alors qu’en France le chiffre descend à 32 milliards (source BNP Paribas Real Estate).

Contrairement à la France, l’Allemagne présente un visage plus homogène.

En France, les investissements ont surtout lieu en Région parisienne. En Allemagne, il est possible de choisir d’autres lieux que la capitale. On peut ainsi investir avec les mêmes avantages à Francfort, Hambourg ou encore Stuttgart. Ce qui a fait choisir ce pays aux professionnels, ce sont aussi les règlementations sur les baux, plus souples et plus longs qu’ailleurs. Enfin la fiscalité des revenus sur les locations est beaucoup plus favorable.

Autre inconvénient, et non des moindres. La méconnaissance des réglementations locales. Lorsque l’on investit une SCPI en France, on peut aisément trouver tous les renseignements que l’on souhaite sur place. Lorsqu’il s’agit de connaître les subtilités de la loi polonaise, par exemple, cela peut se compliquer. On est donc dans l’obligation de faire appel à des experts de la SCPI européennes.

 

Les meilleures SCPI européennes en détail

Nous avons déjà mentionné Corum XL et Pierre Capitale, mais il en existe beaucoup d’autres. Opus Real, Novapierre Allemagne ou encore Eurovalis travaillent à 100% à l’étranger. D’autres comme Eurofoncière 2 ou Actipierre Europe travaillent à la fois sur les zones françaises et européennes.

Chaque acteur présente des spécificités. Vous devrez, par exemple, débourser au minimum 190 euros pour une première souscription avec Corum XL et 5000 euros avec Atream Hôtels. Europimmo Market est spécialisé dans les commerces, LF Europimmo dans les bureaux.

D’autres encore sont éligibles à l’assurance-vie comme Vendôme Région ou Immorente.

Les SCPI européennes, même si cela peut sembler compliqué, sont en fait une solution plus simple pour investir. En confiant vos investissements à ce type de société, vous n’aurez pas à vous préoccuper de la sélection du futur bien, ni de sa gestion. Vous n’aurez ainsi pas à vous déplacer pour aller voir le lieu ou régler un problème sur place. Et même si elles vous permettent d’investir ailleurs, vous encourrez moins de risques puisqu’elles proposent les mêmes avantages qu’une SCPI classique.

Sur le plan fiscal, c’est aussi un avantage très intéressant que de s’adresser à une société experte des SCPI européenne. En effet, elles bénéficient d’une fiscalité particulièrement allégée  les Prélèvements Sociaux français ne sont pas dus (économie de 17,2%).

Les impôts sur les revenus fonciers étrangers sont réglés par les SCPI, à la source. Certaines permettent de réinvestir ses gains dans d’autres biens européens sans passer par la fiscalité française.

Enfin, les Sociétés civiles de placement immobilier européennes sont considérées aujourd’hui comme un des meilleurs produits de rendement pour une rentabilité de qualité.

Plus souples et agiles, ces sociétés d’investissement permettent de ne pas «mettre tous ses œufs dans le même panier». Celles-ci ont ainsi prouvé leur qualité lors de la difficile année 2020 et ont présenté des rendements pouvant atteindre +6%, même lors de périodes très délicates comme ce fut le cas avec la pandémie.